Troubles musculosquelettiques (TMS)

Film “Que pouvons-nous faire pour prévenir les troubles musculosquelettiques (TMS)?”

Les troubles musculosquelettiques ne cessent d’augmenter. Ils touchent une grande partie des travailleurs belges : les hommes et les femmes, les jeunes et les plus âgés. On les retrouve dans toutes les professions et dans tous les secteurs. Bien que ces troubles ne soient pas mortels, ils ont un grand impact sur le travail et sur la vie privée. Il est dès lors primordial de les prévenir !

Le film de 11 min., explique comment ces troubles apparaissent et ce que vous pouvez faire pour les prévenir.

Mais que faire pour prévenir les TMS?

got to content

Guide pour la prévention des troubles musculosquelettiques au travail

La prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) n’est pas simple. Il existe souvent plusieurs causes qui jouent un rôle dans l’apparition des TMS. Ce guide peut vous aider à déterminer une stratégie de prévention appropriée et durable au sein votre entreprise.

Dans ce guide, vous trouverez:

  • des informations sur les causes et les conséquences des TMS;
  • des moyens pour lutter efficacement contre les TMS ;
  • les étapes pour parvenir à une politique de prévention efficace;
  • des bonnes pratiques.

 

Pour qui?

 

  • managers et représentants HR
  • représentants des travailleurs
  • membres des comités de prévention et de protection au travail
  • conseillers en prévention

 

Téléchargez le guide!
Guide pour la prévention des troubles musculosquelettiques au travail (PDF, 202KB)

Brochures pour la prévention des troubles musculosquelettiques

Il existe des brochures disponibles gratuitement pour différents métiers (par ex. personnel de nettoyage, personnel de caisse, personnel soignant, personnel administratif, …) et pour différents secteurs d’activités (par ex. construction, horeca…). Celles-ci contiennent des conseils et de très nombreux exemples de bonnes pratiques illustrés par des photos de situations réelles.

Il existe des brochures aussi bien pour les travailleurs que pour les conseillers en prévention.
Découvrez-les !

Brochures pour la prévention des troubles musculosquelettiques

Prévention des TMS – A qui s’adresser ?

L’employeur et la ligne hiérarchique sont responsables de la prévention des TMS. En tant que travailleur, vous connaissez vos tâches et savez donc mieux quels sont les risques de TMS. Parlez-en avec vos collègues et abordez les éventuels problèmes avec votre ligne hiérarchique et votre conseiller en prévention. Ainsi vous pouvez chercher ensemble la meilleure solution.

Les représentants des travailleurs

Certains problèmes peuvent être abordés par un représentant des travailleurs. Les grandes entreprises (plus de 50 travailleurs) doivent avoir un Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (CPPT). Au sein du CPPT, des solutions et des mesures de prévention peuvent être proposées, par exemple, une adaptation d’un poste de travail, des mesures organisationnelles…

Le conseiller en prévention interne

Le conseiller en prévention interne est lié au service interne de prévention et de protection au travail (SIPP). Il donne des conseils et des avis sur tous les aspects touchant au bien-être au travail, et notamment en ce qui concerne la prévention des troubles musculosquelettiques.

Le médecin du travail

Le médecin du travail est un médecin spécialisé dans la relation entre la santé et le travail. Il ou elle veille à la santé et au bien-être des travailleurs au travail. Si vous avez des problèmes de santé en lien avec votre travail, vous pouvez faire appel à votre médecin du travail. Celui-ci est lié au secret professionnel. Ses coordonnées se trouvent dans le règlement de travail.

Le conseiller en prévention ergonome

Le conseiller en prévention ergonome donne des conseils et des avis sur l’adaptation des conditions de travail et du poste de travail à la physiologie humaine. Celui-ci peut faire partie du service interne de prévention et de protection au travail (SIPP) mais le plus souvent il est lié à un service externe de prévention et de protection au travail (SEPP). Les coordonnées du SEPP se trouvent dans le règlement de travail.

L’inspection du travail

L’inspection du travail (nom officiel Direction générale Contrôle du bien-être au travail) conseille les employeurs au sujet du bien-être au travail et contrôle l’application de la législation. Ce service peut être interpelé lorsque l’intervention du conseiller en prévention n’a pas pu aboutir à une solution. Il peut obliger l’employeur à prendre des mesures. Contactez la direction régionale compétente en fonction de l’adresse de votre lieu de travail.